GROS CHAGRINS ET AUTRES PLAISIRS

GROS CHAGRINS ET AUTRES PLAISIRS

GROS CHAGRINS ET AUTRES PLAISIRS
Courteline

MISE EN SCENE : Didier Carrier

AVEC : Karine Revelant, Josiane Vermare, Philippe Castellano et Didier Carrier
Création vidéo : Catherine Demeure
Costumes : Anne Dumont / Visuel : Thomas Brisse

« Les Boulingrin », « La peur des coups » et « Gros chagrins » décrivent des situations
surréalistes. Qu’il s’agisse de jalousie excessive, de reproches infondés entre maris et femmes, d’insultes
ou de bagarres, tout tourne à l’exagération.
Dans « Les Boulingrin », Des Rillettes, un profiteur se retrouve pris entre les feux des deux
époux… Il finira en pâté, cet escroc, sous les coups des Boulingrin. Sacré punition pour ce
parasite des salons bourgeois !
Dans « La peur des coups », Courteline ironise sur un mari jaloux et fanfaron.
De même pour « Gros chagrin », les deux femmes aisées jonglent avec les émotions et les
aléas de la vie avec une facilité déconcertante.
Ces courtes pièces présentent la tragédie du quotidien de personnages pathétiques, veules,
désespérés et mesquins.
A l’affût du moindre détail, Courteline débusque chaque défaut de ces femmes et ces hommes
qui semblent être l’essence même de sa propre vie privée.
Ici, les femmes sont « fortes », libérées même.

Un théâtre sur les imperfections sublimées.

Les 19, 20 et 21 mai 2022 à 20h30

Le 22 mai 2022 à 16 h

Effacer

Panier